Les sous-vêtements menstruels sont-ils réellement efficaces ?

Boucle d'oreille plaquées or
Où acheter des boucles d’oreilles plaquées or ?
avril 20, 2022
robe de grossesse
Est-il indispensable d’investir un gros budget dans une tenue de grossesse ?
avril 24, 2022

Les sous-vêtements menstruels sont-ils réellement efficaces ?

Lingerie menstruelle

Lingerie menstruelle

En quelques années, seulement, la culotte menstruelle devient la tendance numéro 1 des protections intimes des femmes pendant leurs règles. Entre tendance et performance, la réalité est tapante. La lingerie menstruelle cartonne parce qu’elle dispose toutes les qualités pour la rendre meilleure. Zoom sur ce sous-vêtement périodique qui fait fureur.

La culotte menstruelle : une alternative écologique

Selon l’Agence de la transition écologique (Ademe), les protections hygiéniques jetables ont une part considérable dans la maltraitance de l’environnement. En France, plus de 2 milliards de tampons et de serviettes remplissent les bacs à ordures. Pourtant non-recyclables et avec leurs compositions non-traçables, elles ont des impacts environnementaux graves. Selon les calculs, une femme ayant des flux moyens peut utiliser  15 000 protections au cours de sa vie. Pourtant, une seule serviette hygiénique met 500 à 800 pour se décomposer. La réalité est telle, avec un sous-vêtement menstruel, dire adieu aux protections jetables est possible. Une culotte périodique est lavable et réutilisable. Il est désormais possible de vivre ses règles tout en étant écolo !

Sous-vêtement menstruel : qualité et efficacité

La performance des culottes de règles n’est pas que du bidonnage. Elles ont en effet du vrai potentiel. Pour tout dire, ces lingeries se composent de couches absorbantes qui assurent une protection optimale. La plupart de ces dessous menstruels sont composés de 3 à 4 épaisseurs de tissus innovants pour offrir un maximum d’absorption :

  • Première couche : une matière douce et respirante pour drainer le sang et tenir au sec la partie intime ;
  • Deuxième couche : tissu ultra-absorbant, antibactérien, anti-odeurs ;
  • Troisième couche : tissu imperméable et membrane de fond pour maintenir les flux.

Il faudra noter que cette triple couche d’absorption ne dépasse pas les 5 mm et donc assure un confort garanti. Dans tous les cas, l’efficacité de ces culottes peut aller de 10 à 12 heures d’affilées, sans fuite, sans odeur désagréable. Certaines marques disposent par ailleurs des sous-vêtements menstruels pour tout type de flux : moyen, abondant, très abondant.

Lingerie menstruelle : une garantie pour la santé intime

Si les sous-vêtements menstruels sont tant appréciés, c’est en partie à cause de leur qualité vis-à-vis de la santé intime. Cette partie est relativement très sensible aux agents chimiques et toxiques. C’est le cas des protections hygiéniques jetables qui peuvent comporter des nanoparticules d’argent. Ces composants sont très nocifs et peuvent créer des problèmes graves au niveau du pubis. Actuellement, de nombreuses marques privilégient les tissus labellisés Oeko-Tex, ou GOTS. Ce sont des labels garantissant la non-présence de substances toxiques et nocives dans les tissus. Ils sont des gages de qualité pour trouver des produits sans risques et respectueux de la santé. Les matières premières les plus utilisées sont le coton bio, le bambou, le polyuréthane, le polyester…